AfficheFMI2010

Les 17 et 18 septembre a lieu à Montpellier le Forum des Musiques Indépendantes, organisé par le Label de Mai, en partenariat avec l’Apem-LR et avec le soutien de la municipalité. Le programme en détail.

Programme du vendredi 17 septembre 2010

1) Marché du disque libre 10h / 19h Esplanade Charles de Gaulle

– Stands pour labels, disquaires, fanzines & webzines, cafés concerts, festivals de Montpellier

– Rencontre avec les artistes au salon de thé de la tente Berbère.

– 12h00 : Apéritif vigneron pour l’inauguration du Forum.

2) Ateliers débats 13h /18h Médiathèque centrale d’agglomération Emile Zola

Trois débats ponctuent cette journée de rencontres :

Quels dispositifs pour soutenir la filière de la musique enregistrée ? (13h30-14h)

La filière de la musique enregistrée a de tout temps été écarté du financement public de la culture, considérée, non sans quelque raison, comme une industrie. La dématérialisation et l’extrême concentration du secteur ont changé radicalement la donne : la « crise du disque » est passée par là. Si la subvention est une première réponse des collectivités locales, y a t-il d’autres leviers pour soutenir les labels de production musicale, et plus généralement, le développement artistique ? Puisque cette discipline s’est construite hors de l’institution culturelle, ne peut-elle pas être un terrain d’expérimentation pour de nouveaux dispositifs d’action publique ? Un champ ré-inventé de relations entre les acteurs et les tutelles ?

Avec la participation de :

Mickaël DELAFOSSE / élu délégué à la culture de la Ville de Montpellier
Denis TALLÉDEC / directeur du Pôle de coopération des acteurs pour les musiques actuelles en Pays de Loire (http://www.lepole.asso.fr)
Pascal PORTUGUÈS / 280com / membre de Apem-LR, association des producteurs et éditeurs de musique en Languedoc-Roussillon (http://www.apem-lr.com/)
Leïla GREGSON / coordinatrice de Parismix (http://www.parismix.fr/)
Modération : Mathieu LAMBERT / Le Garage Électrique (http://cirlr.legarageelectrique.net)

Le rôle et la place des médias dans l’industrie musicale (15h-16h30)

La promotion et la diffusion des musiques enregistrées sont étroitement liées aux radios, télés, fanzines, webzines… Rôle culturel de découverte ou  purs partenariats commerciaux souvent coûteux ? La liberté de critique et les besoins de financements publicitaires sont-ils compatibles ? Quelles missions pour le service public ?

Avec la participation :

Fred hidalgo(chorus et edition fayard )
Claude frigara ( directeur de radio clapas )
Lucile pinault ( journaliste à la gazette de Montpellier )
Un journaliste de france Bleu Hérault
Le directeur du Taffeur

Hadopi / ACTA : où en est-on ? (17h-18h30)

La Hadopi se met difficilement en place. Quels effets en attendre concrètement pour la filière disque ? Est-ce que la mise en place d’une offre légale est une solution réellement efficace ? Qu’est-ce qu’ACTA et quelles vont être ses conséquences sur la circulation des œuvres et des créateurs ? L’application de la directive européenne « services » en droit français va-t-elle impacter la filière du disque ? Au-delà de ces questions d’actualité, il s’agit de s’interroger sur la façon dont labels et artistes se positionnent face à ces changements juridiques et règlementaires, et d’une manière plus large, repensent leur(s) identité(s) à l’heure du numérique.

Avec la participation de :

Julien LE CLAINCHE / juriste spécialisé Droit NTIC (http://droit-ntic.org)
Olivier HAG / responsable du programme Numérimusic aux Musicophages (http://numerimusic.org)
Remi PERREAU / Les éditions musiquemo – Trésoriers de L’APEM-LR
Alex TERROR / artiste / http://blogofterror.blogspot.com
Modération : Mathieu LAMBERT / Le Garage Électrique (http://cirlr.legarageelectrique.net)

Des bornes d’écoute seront installées à la Médiathèque.

3) Concert en soirée au Rockstore


Programme du samedi 18 septembre 2010

1) Marché du disque libre 10h / 19h Esplanade Charles de Gaulle

– Stands pour labels, disquaires, fanzines & webzines, cafés concerts, festivals de Montpellier

– Rencontre avec les artistes au salon de thé de la tente Berbère.

– 12h30 : Apéritif vigneron pour l’inauguration du Forum.

2) Show cases

  • de 11h30 à 18h00 : show case au Kiosque Bosc

De 12h00-12h45 :
APEM-LR (Association de producteur et éditeurs de Musiques du Languedoc Roussillon) présente: candidature en cours d’écoute

13h45- 14h30 :
LaFlim ( Fédération des labels indépendants de Midi-Pyrénées ) Présente:

Dan Afresco

danafresco

A Londres, où il revient souvent, deraine Sam a passé 7 ans en jouant de la guitare dans plusieurs combos. Retour à Perpignan, il a commencé à écrire ses propres chansons, et a formé un groupe avec le batteur mikamoul. Notre musique est vivante, accrocheur, simple et directe dans-votre-visage. Nous espérons qu’il vous plaira! Sam dit « Mon principal problème? Parfois, je perds le contrôle!

Dan Afresco (Dead Bees Records)
http://www.myspace.com/danalfresco

15h45-16h30 :
La Feppra ( Fédérations des Editeurs et Producteurs Phonographiques de la région Rhône-Alpes présente :

Cristine

cristine

Ça a commencé en septembre 2008. J’ai téléphoné à Pierre, et je lui ai dit « Pierre »… « J’ai une trentaine de chansons, on fait quoi? ». Il m’a répondu « on trouve une prod ». Alors j’ai appelé François, je lui ai dit « François »… « J’ai une trentaine de chansons et Pierre dit qu’il faut une prod, on fait quoi? » Il m’a répondu « on trouve un un preneur de son »Alors j’ai appelé Arnaud, je lui ai dit « Arnaud »… « j’ai une trentaine de chansons, Pierre dit qu’il faut une prod, François dit qu’il faut un preneur de son, on fait quoi? » Il m’a répondu « On trouve un mixeur ». Alors j’ai appelé Stuart, et je lui ai dit « Stuart »… « I have written about thirty songs, Peter says we need a proud, Francis says we need a take-away, Arnold says we need a moulinex, what do we do? » Et il m’a répondu « what do you say you bloody frog?! »Alors j’ai rappelé Arnaud, François et Pierre et je leur ai dit « Ok, on y va, mais faudra apporter des cuisses de grenouilles à Stuart ».Ça commençait bien! L’album s’appelle Hors-Piste, parce que je vis comme ça. Ce n’est pas confortable, mais c’est très amusant. Essayez, vous verrez.

Cristine ( Les Viveurs )
http://www.cristine.fr/
http://www.myspace.com/cristinechanson

19h15-20H00:
La Feppra ( Fédérations des Editeurs et Producteurs Phonographiques de la région Rhône-Alpes présente :

Gameboy Physical Destruction

gameboy

Dans sa forme actuelle depuis 2008: Duo Guitare/Catch/Chant //
Basse/Bucheronnage/Chant, le tout soutenue par un ordinateur pour les rythmiques et les synthés, Gameboy Physical Destruction part d’une idée simple: comment allier les sons 8bit à toute les sauces et tout les style musicaux qu’on aime bien : Punk, Electro, Post-Rock, Noise, Melvins, Métal, Jazz, Hard-core ,que sais-je encore, le Bougaloo et la musique contemporaine acousmatique sans faire du nintendo-core.
Constat, 2 ans plus tard, on commence à voir poindre un résultat, du Hard-core bien lourd, au punk rock rapide en passant par le rock noise et l’indus, le tout agrémenté de synthétiseurs 8bit et d’une boite à rythmes aux sonorités proches d’une vraie batterie, qui n’en perd pas pour autant son coté mécanique et digital . Le cross over a trouvé son alchimie sans sombrer dans la facilité ou dans le déjà vu. Les distorsions et autre Fuzz bien gras emmenées par des rythmiques destructrices et
nerveuses contrebalancent des mélodies 8bit cheap et lo-fi, qui ne manqueront pas de vous faire tomber dans une mélancolique nostalgie du Commodore 64.
Depuis quelques temps c’est joint à nous sur scène « l’intrus » clown fantasque et provocateur qui, aussi bien sur scène que dans le public, sème le chaos et la désolation. Rajoutant une dimension interactive et théâtrale au concert de GPD. « L’intrus » personnage en perte de contrôle permanente peu à tout moment perturber la bonne marche d’un set, d’un pogo ou d’une écoute attentive, par des faits et gestes tout droit sortit de son esprit malade et torturé. Nous comptons, à l’heure actuelle, deux sorties de disques, un maxi 6 titres CD « Analogic Guerilla » et un split vynil 10″ avec les Royal McBee Corporation ( Ultra Loud Noise de Paris). Un
album est en projet pour 2011 ainsi qu’un maximum de prestation live. L’année 2009/2010 fût l’occasion de nombreux concerts dans les quartes coins de la France, avec de nombreux groupes, sans être exhaustif nous avons joué a la Cave a Musique de Macon avec les Double Nelson et le Catcheur et la Pute, au Parvis de Bagnolet avec les Royal McBee Corporation, Enob, Beckford…, au Up and Down a Montpellier, au P.V à Toulouse avec Swancrash et Dr.Unk , a Dijon avec Jubilé et
Brice et sa pute……….

http://www.myspace.com/gameboyphysicaldestruction

  • 15h00 : Cobson / Auditorium de la Médiathèque centrale d’agglomération Emile Zola

cobson

Ce trio va à l’essentiel du rock : des rythmes appuyés sur des riffs de guitares  bien sentis où se lovent des mélodies accrocheuses menées par la voix suave d’Anna. Les Rinocérôse ne s’y sont par ailleurs pas trompés en invitant la chanteuse sur leur dernier album. Après un premier EP « Here we come » remarqué, CobSOn a sorti en mars 2010 un album aux éclats d’un diamant brut : Des chansons taillées avec une rare efficacité confirment l’équilibre atteint par les 3 musiciens. On pense à PJ Harvey, aux Breeders bien sûr. Mais Cobson appose sur le genre Indé Rock une toute nouvelle signature. Et ça fait du bien !
Première partie de the Dodoz, Neimo, Hushpuppies, Pony Pony Run Run.
Sortie du disque de Rinôçérôse et le titre « Tomorrow » en featuring avec Anna.
A l’occasion du festival Primavera,, Dead Bees sort son sampler n°8 avec où figure le titre « Blues for hire ».
C’est à Microbe Studio à Paris que CobSOn enregistre un premier album de 10 titres au mois de juillet.  En septembre, le disque sera masterisé par Allan Douches, à New York, qui a entre autres travaillé sur le dernier Animal Collective.
Sélectionné aux découvertes régionales du Printemps de Bourges. 2010
Sortie du single « I won’t let you go » sur les plateformes de téléchargement.
Programmation au Printemps de Bourges 2010.
Sortie du nouvel album au mois de Mars

  • 16h30 : Maguelone Vidal / Salle Rabelais

maguelone

Saxophoniste, improvisatrice, compositrice, « performeuse », Maguelone Vidal participe actuellement à de nombreuses formations, porte de multiples projets de création musicale et joue régulièrement sur la scène française et européenne avec de grands noms du jazz et de la musique improvisée comme Joëlle Léandre, Pascal Contet, Jean-Luc Cappozzo, Bruno Chevillon et bien d’autres. Vivement intéressée par le croisement des champs artistiques, elle écrit pour des chorégraphes (notamment pour Rita Cioffi avec qui elle collabore depuis plusieurs années) et des metteurs en scène comme Thierry Roisin . Elle multiplie également les performances pluridisciplinaires avec des écrivains, des comédiens et des plasticiens.

« Surnommée parfois « l’agitée du saxophone », Maguelone Vidal est
surtout une jeune musicienne au son et aux rythmes très personnels, dont
les qualités d’improvisatrice font merveille, dans maintes formations.
 »
Jean-Marie Lecarpentier, Panorama – Septembre 2008

3) Conférence

Le commerce équitable au secours de la musique ?

Salle Rabelais, à 17h00.

4) Concerts à l’Antirouille

Contacts :

Amandine Vernin

prod@fmi-montpellier.org

06 19 11 04 50

Poster un commentaire