La ré-ouverture de la Pleine Lune a lieu le mercredi 14 Mars 2012.

L’équipe de la Pleine Lune reprend ses activités en tant que lieu de diffusion Montpelliérain identifié, avec une capacité d’accueil triplée et la mise en place d’un PAF associatif géré par l’association Full Moon Arts fondation, artsfondation@gmail.com.
La Pleine Lune dispose ainsi d’un lieu ouvert sur les musiques du Monde, telles étant les valeurs ardemment défendues par l’équipe, d’une capacité optimale de 300places, avec possibilité d’hébergement, catering, studio d’enregistrement-prise de son, qui programmera un concert par soir allant des musiques Reggae-Africaines-Latina-Electroniques-Funk-Gnawa-Chanson française-Jazz Manouche-Flamenco-Orientales…..
En attendant la programmation, veuillez trouver ici-bas les informations sur le concert d’inauguration de la nouvelle Pleine Lune qui accueille une grande personnalité du Reggae International.

Mercredi 14 Mars 2012: Glen Washington & Ras McBean (reggae) PAF: 10€

Pour plus d’info :

L’équipe de la Pleine Lune
28 Rue Faubourg Figuerolles
34070 Montpellier
la.pleine.lune@laposte.net

BIO GLEN WASHINGTON :

Comme la plupart des grands artistes Jamaiquains, Glen Washington est issu d’un milieu modeste. Né dans la paroisse de Clarendon en Jamaique, il commence sa carrière musicale au début des 70’s au sein du groupe « Name & Faces ». Il officie ensuite comme lead vocal dans le groupe « 35 Incorporated », et apprend simultanément la batterie auprès de Joseph Hill, alors batteur. Il devient d’ailleurs batteur-chanteur après avoir quitter le groupe.
C’est en 1978 qu’il réalise son 1er hit : « Rockers Not Crackers », pour Joe Gibbs. Il faudra attendre vingt ans pour le revoir au top des charts.

Entre temps, il alterne entre chant et batteur de studio, backant de nombreux artistes différents.  Il travaille dans plusieurs groupe, comme the Avengers, the Titans et Happiness Unlimited. C’est avec ces derniers qu’il émigre aux Etats-Unis, où ils collaborent avec Stevie Wonder. Il joua également sur scène avec des artistes comme Gregory Isaacs, Leroy Sibble, Junior Reid, The Meditations, Sister Carol et Shinehead.

En 1997, il reprend sa carrière de chanteur solo, enregistrant à Studio One son premier album,  « Brother To Brother ».  Mais c’est un an plus tard, en collaborant avec les producteurs Lloyd Campbell & Jason Sterling, que Glen enregistre son album classique, « Next To You », distribué par VP records, contenant les hits « Kindness For Weakness » et « Jah Glory ».

Il est alors beaucoup comparé à Beres Hammond, avec son timbre de voie doux et roque à la fois. Mais Glen a toujours bien pris la chose, expliquant que « Beres est un de [ses] artistes favoris, [il] prends donc cette comparaison comme un compliment ». Après avoir réalisé plus de quarante singles et onze albums en quatre ans, il s’affirme aussi comme un auteur talentueux.

Les autres albums que Glen a sorti sont « Can’t You See », produit par Jah Life Records, « Think About It », avec Philip Smart, « Number One Girl » pour Lloyd Campbell & Jason Sterling, « Solitary Red Rose » chez Ruff Stuff, « Can’t Keep A Good Man Down » pour Don One, « Wondering Stranger » pour Coxsone Dodd, « Reggae Max » chez Jet Star, « Free Up The Vibes » chez Stingray et « Your Love” à nouveau avec Lloyd Campbell & Jason Sterling.

Washington, qui a tourné à travers le monde en tant que batteur, est de retour en Europe au printemps pour une tournée à ne pas manquer en compagnie de Ras Mcbean et d’Irie Ites.

DISCOGRAPHY
The Right Road
Wanna be loved
Your Love
Freedom the vibes
Brother to Brother
Solidary Red Rose

Poster un commentaire