Copyright : Lc Vision

The Liminanas, c'est le duo garage rock le plus excitant du moment, en direct de Perpignan. Interview à leur retour du Printemps de Bourges où ils jouaient en Sélection Rock des Inouïs (ex-Découvertes) du réseau Printemps. 

Les artistes

Marie  : Choeur et batterie

Lionel : Guitare électrique, fuzz, ukulélés, orgue, basse

Plein les yeux, plein les oreilles

La rencontre électrique avec Lionel

Votre expérience au Printemps de Bourges ? l'ambiance ? votre concert ?

Lionel : On est parti de Perpignan en fin de journée, à cause du taf. On a roulé jusqu'à Bourges, dormi deux heure à l'hôtel pour pouvoir attaquer les balances à huit heures du matin. J'ai bien aimé l'effervescence sur place, c'était speed, les mecs étaient tous très cools, des techniciens aux gens de l'antenne. Julien du Mediator nous a filé un bon coup de main. On a croisé les JC satan qui on été énormes, comme d’habitude. Voila, on s'est bien occupé de nous, on était à moitié scotché par la nuit blanche. La scène était plutôt une grosse scène mais grâce à Julien Chateau qui nous fait le son, je crois que c'était bien en façade.

On a pas fait le concert de notre vie, c’est sur. On a joué à midi et c'était assez étrange, court aussi. 30 minutes. Il y avait beaucoup de monde, les gens rentraient et sortait de cette énorme salle. Enorme salle pour nous. Ensuite on a fait des interview avec tout un tas de jolies filles et on est rentré, deuxième nuit blanche.

C’est vrai qu il y a un coté «marché de l'année» où les pros font leurs courses pour les programmations de salles, mais en même temps c’est l'occase de jouer dans de bonnes conditions et de rencontrer des médias habituellement inaccessibles. Médias qui eux aussi jouent le jeu et prennent le temps de vous interviewer en ayant preparé le job, écouté votre disque, etc. Ce qui n est pas souvent le cas. Donc c'était plutôt positif et flatteur quelque part....

Y a t-il des retombées positives de cette exposition nationale ?

Lionel : je crois qu'il y a eu des propositions de date à droite à gauche. Mais les dates sont loin d'être notre priorité.

En ce moment, vous bossez sur ?

Lionel : plein de choses, on enregistre notre troisième Lp pour Trouble in mind, Marie et moi. C’est presque fini, on va enchaîner avec un projet de disque avec Pascal Comelade. Et un mini Lp de musique illustrative, un conte bien noir.

Vos projets futurs ?

Lionel : On va faire évoluer notre studio, essayer d'aller vers de plus en plus d’autonomie, on va aussi monter une tournée aux USA avec Trouble in mind.

Prendre contact avec le groupe

Lionel Liminana : artiste (06 22 93 31 53)

Mail : heliminanas[at]gmail.com

Site internet du groupe : http://theliminanas.bandcamp.com/

Un commentaire à “ The Liminanas, le duo garage du moment ”

  • Super!!!
    Ici au nord, on attend comme Symeon et Hannah au temple, autrefois

Poster un commentaire