Un festival sur l'innovation et la création à l'ère numérique.

" Le festival « 100% » a aujourd’hui 12 ans. L’adolescence étant une phase de transformations, elles sont cette année nombreuses, même si 2014 n’est qu’un 1er acte. Retenez surtout notre nouveau nom : TROPISME. Et notre nouveau format : le festival s’étend à présent sur une semaine. Retenez aussi notre ambition : faire de « Tropisme » une référence dans le Grand Sud. Tropisme c'est... 19 concerts, performances et expositions, 10 rendez-vous professionnels, 5 formations, 1 plateau-média, 25 artistes programmés dans 15 lieux Montpelliérains.

Pour vivre pleinement l'expérience Tropisme. "

 

Consulter le programme complet ici

Programme des Rencontres

KissKissDating, Mercredi 19 février 2014 de 10h30 à 12h30, La Panacée

Dans le secteur culturel et associatif, la recherche de financements publics est souvent le 1er réflexe. La recherche de nouveaux modèles et le Web communautaire ont fait émerger des dispositifs innovants. Grâce à eux, les porteurs de projets peuvent partager la prise de risque, tester leurs idées et mutualiser les compétences pour concrétiser leurs idées et pérenniser leurs projets. Financements publics, privés, européens, crowdfunding, finance solidaire, accompagnement à la création... le KissKissDating est pensé comme un espace de rencontre proposant aux porteurs de projets une boîte à outils pour diversifier et envisager autrement leur financement.

Intervenant : Adrien Aumont

Substance Son : retour sur expérience, Mercredi 19 février de 10h30 à12h00, ESBAMA

Lynn Pook développe des projets artistiques autour de la dimension vibratoire et tactile du son : l’audio-tactile. Le projet régional « Substance Son » lui a permis d’explorer les aspects thérapeutiques de ce principe en menant des ateliers avec des publics en situation de handicap.

Modération : Éléonore Szturemski

Intervenants(es) : David Olivari, Laetitia Jean, Melody Lecomte et  Lynn Pook

Parcours d'artistes, Mercredi 19 février 2014 de 14h à 17h, La Panacée

Cette rencontre propose d’aborder l’activité d’artiste dans le secteur de la création dite numérique. Si des formations spécifiques sont maintenant reconnues, l’apparition de critiques d’art spécialisés, de curateurs, de galeries ou de moyens de production laissent entrevoir un rapprochement sensible des modèles existants, notamment celui de l’art contemporain. Mais entre logique de prototypage technologique et création plastique, le microcosme qui s’est constitué autour de ces pratiques semble bien plus élargi et pluridisciplinaire que tout autre : artistes, designers d’interaction, scénographes, chercheurs, développeurs, etc. Les invités nous donnent leur point de vue sur un secteur prolifique et en permanente structuration.

Modération : Pau Waelder (critique, chercheur et curateur)

Intervenants(es) : Emmanuel Latreille, Eric Prigen,t Franck Bauchard, Grégory Chatonsky, Philippe Riss et Véronique Béland

Les clusters musicaux, Jeudi 20 février de 09h30 à 12h30, Victoire 2

A l’initiative de Victoire 2, du Jam, du Garage Électrique et d’illusion & macadam, un Solima a été initié sur Montpellier avec le soutien de Montpellier Agglomération, la Drac et la Région Languedoc-Roussillon. Il s’agit d’un processus de concertation visant à dynamiser l’écosystème local des musiques actuelles.

Les MOOC, outil de démocratisation du savoir ?, Jeudi 20 février de 12h00 à 14h00 Auditorium du Musée Fabre

Les MOOC répondent à la double problématique de l’enseignement à distance et d’un apprentissage plus collaboratif. Ainsi ils permettent d’accéder à des contenus pédagogiques et d’échanger sur un mode participatif. David Cassagne est vice-président de l’UM2, pionnière en France. André Tricot est enseignant et chercheur spécialiste des apprentissages et de la recherche d’information dans les environnements numériques.

Intervenant : David Cassagne

Transcodage : du codage à la traduction, Jeudi 20 février de 14h30 à 16h00, ESBAMA

A l’occasion de cette discussion, Pau Waelder invite Grégory Chatonsky à nous présenter son travail à travers des œuvres qui font particulièrement écho aux expositions « Transcodage » visibles dans le cadre de Tropisme. Ils aborderont notamment la notion de transduction souvent présente dans ses créations.

Modération : Pau Waelder (critique, chercheur et curateur)

Intervenant : Grégory Chatonsky

Comment réconcilier culture et économie au service de l’intérêt général ?, Jeudi 20 février de 15h00 à 17h00, La Panacée

Très récemment, une étude des Ministères de l’Économie et de la Culture a souligné l’importance économique de la culture qui aurait apporté en 2011 57,8 milliards d’euros à l’économie française. Ca représente 3,2% du PIB, soit deux fois plus que le secteur des télécommunications et sept fois plus que l’industrie automobile. Loin de l’image d’un secteur trop dépendant des subventions publiques, des démarches innovantes assumant leur dimension économique au service de l’intérêt général émergent depuis quelques années en lien avec le monde de l’entrepreneuriat social. Trois acteurs explorant des nouveaux modèles économiques viennent présenter leur vision de l’entrepreneuriat culturel et ouvrir le débat.

Intervenants : Gérald Chabaud, Sandrino Graceffa et Steven Hearn

Frigo, une expérience artistique indépendante des années 80, Vendredi 21 février de 10h00 à 12h30, Théâtre La Vignette

A Lyon, Frigo était un laboratoire de formes, espace multimédias avec sa galerie vidéo, sa salle d ́expositions et de spectacles, sa radio libre, son atelier de création, ses résidences d ́artistes...
Frigo était aussi un collectif qui avait pour concept : être artiste à plein temps, vivre et travailler dans le même lieu, être ouvert aux autres et connecté à l’international...
30 ans après cette histoire, l’INA numérise les archives de Frigo. Les membres de Frigo veulent profiter de cette opportunité pour mobiliser des énergies intactes au service d’un projet contemporain, ancré dans l’aventure des années 80 et relié aux mouvements précurseurs tout en étant résolument actuel. Leur objectif est de reconstruire avec de jeunes artistes, des étudiants et des collectifs, le dispositif de production de Frigo dans sa singularité et sa radicalité. Les valeurs et les dispositifs partagés et mis en œuvre par les acteurs de l’alternative élégante de Frigo offrent des exemples éprouvés hier et utilement mobilisables au présent pour la réflexion et l’action.

Intervenants : Alain Garlan Gérard Couty

Fabrique du commun : l'innovation sociale et culturelle, Vendredi 21 février de 14h00 à 18h00, Théâtre La Vignette

Depuis 2009, le collectif international et interdisciplinaire Kom.post, déplace son laboratoire de création pour générer des propositions in situ toujours renouvelées dans leur forme, leur fond et la relation qu’elles créent avec leurs spectateurs-contributeurs. Dans le cadre de « Tropismes », Kom.post propose le dispositif de la « Fabrique du commun » qui transforme l’espace de tribune en espace de réflexion singulière et collective.
Les pratiques et expériences de chacun peuvent s’y rencontrer, s’y contredire et s’enrichir et composent ainsi le texte de cette expérience artistique de mise en discussion. Reprenant l’une des lignes de réflexion du festival (l’innovation sociale et ses possibles effets et apports dans le monde des arts et de la culture), la Fabrique entend mettre en rapports les différents acteurs de ces domaines. Le collectif nous invite autour de tables hétérogènes mais réunies par le souci de s’emparer collectivement de ce qui, dans nos pratiques et expériences singulières, s’invente, se mute, se (et nous) transforme. Grâce à un dispositif d’archivage immédiat par transcription et projection audio-visuelle, la réflexion se déploie en même temps que sa trace et le nouveau s’inscrit en même temps que sa mémoire : un croisement possible entre innovation et acteurs culturels?

Intervenant : Kom.Post

Sur le travail transversal : rencontre avec Michaël Sellam, Sam 22 février de 10h30 à 12h00, La Panacée

Michaël Sellam était lauréat en 2012 d’un appel à projet qui proposait à un artiste de collaborer avec des entreprises innovantes de Montpellier (intégrées à la pépinière Cap Omega). Pendant plusieurs mois les différents protagonistes ont donc appris à se connaître pour arriver à un dialogue efficace en vue de produire une exposition. Sincèrement curieux et motivé par les services proposés par les entreprises, Michaël Sellam n’a pas hésité à solliciter les différents savoir-faire. Retour sur une expérience sensible du travailler ensemble.

Modération : Christian Gaussen

L'oeil de Links, Dimanche 23 février de 14h30 à 16h00, La Panacée

Nicolas Thépot est le réalisateur de l'Oeil de links. Cette émission de Canal + consacrée au web créatif déniche les tendances artistiques et culturelles du web depuis 4 saisons. Des contributeurs répartis dans le monde entier nous dévoilent les buzz, vidéos, gif animés qui font battre leur coeur à 25 images/secondes. En lien avec le plateau média du xx février et la “Battle de links” (page xx), Nicolas Thépot vient nous parler de son émission, son métier, ses coups de coeur.

Toutes les rencontres sont gratuites.

Source, informations complémentaires et inscription aux rencontres  : http://tropismefestival.fr/

 

 

 

 

 

 

Poster un commentaire