Après une consultation, la division Action artistique de l’Adami ouvre 4 nouveaux programmes d’aide, pour coller "aux nouvelles réalités de la production phonographique et audiovisuelle" : Adami 3D, aide à la promotion phonographique, soutien à la web série et Adami 365.

Pionnière des demandes d’aides dématérialisées (plateforme i-DA) et du soutien financier à la seule distribution numérique pour les enregistrements, l’Adami réaffirme aujourd’hui sa capacité d’innovation et d’adaptation aux évolutions des secteurs de la musique et de l’audiovisuel.

l’Adami a mené une consultation auprès de nombreux artistes et producteurs pour identifier leurs besoins actuels.

De ces rencontres sont nés des programmes d’aides financières adaptés aux nouvelles réalités de la production phonographique et audiovisuelle :

Adami 3D
Les labels indépendants, régulièrement soutenus depuis 2010, peuvent solliciter l’Adami pour 3 projets d’enregistrement à venir en une seule demande.

Aide à la promotion phonographique
Les artistes associés de l’Adami produisant leur projet peuvent solliciter une aide financière pour la promotion de leur enregistrement.

Soutien à la web série
L’Adami ouvre un nouveau programme d’aide aux web séries, sur le modèle de l’aide existante pour les courts métrages de fiction.

Et afin de remettre l’artiste au centre du processus de création, l’Adami expérimente un dispositif d’accompagnement d’un an : Adami 365. Ce programme est réservé aux artistes ayant un projet musical global, porté par leur propre structure. Nosfell et Pierre de Bethmann en sont les premiers bénéficiaires.

Informations complémentaires : http://www.adami.fr

Source : http://www.irma.asso.fr

Poster un commentaire