L'Atelline vous propose pour la 3ème année consécutive sa formation professionnelle artistique " La ville à bras le corps".

LA VILLE A BRAS LE CORPS

L’enjeu principal de ce stage est de faire se rencontrer l’artiste et l’espace public à travers l’expérimentation, l’observation, le mouvement et l’écoute. Nourrir et compléter sa pratique d’interprète et de créateur dans et pour l’espace public par la transmission d’outils, de techniques

 

Public

artistes dramatiques, danseurs, circassiens, musiciens, chanteurs... et tout professionnel ayant une approche des enjeux artistiques dans l’espace public. Justifier d’une forte motivation et d’un intérêt pour la création artistique dans l’espace public

Contenu pédagogique et déroulement

Les deux intervenants de ce stage collaborent depuis presque 10 ans. S’ils s’appuient sur un socle commun, ils proposent bien ici deux approches spécifiques.
Deux points de vue, qui partent de l’intérieur de soi, des sensibilités individuelles, pour questionner ce qui fait quotidienneté et ce qui fait événement, comment s’inscrire dans l’espace quotidien et le donner à lire, lui apporter un surcroît de poésie, le surligner de nos présences, y trouver nos nécessités.
Les chemins empruntés seront pour l’une la matière physique et pour l’autre une plongée dans l’écoute de l’environnement.
Tout au long du stage, leurs approches se compléteront, s’imbriqueront ; chacun pilotant alternativement sa matière, et ses “exercices“ et expérimentations associés. Les journées s’articuleront autour d’un travail en intérieur sur les perceptions corporelles et l’écoute et en extérieur par des expérimentation dans différentes typologies d’espaces publics.

Objectifs pédagogiques

- Appréhender l’implication de l’artiste interprète dans l’espace public à travers ses perceptions corporelles et l’écoute de l’environnement.
- Considérer un lieu, un espace par l’écoute, son potentiel “musical“ et poétique
- Renouveler et redéfinir corporellement son propre rapport à l’espace public
- Aborder l’espace public comme partenaire de création : dramaturgie de l’espace et du temps
- L’écoute et le corps comme moteur pour se mettre en jeu, en situation, en relation avec les autres, les passants, les “spectateurs du quotidien“
- Questionner ce qui fait quotidienneté et ce qui fait événement

Intervenants

Laure Terrier, danseuse et chorégraphe, responsable artistique de Jeanne Simone
Mathias Forge, musicien et “performer écoutant“, intervenant pédagogique auprès de ramdam et co-fondateur de l’association MICRO basée dans le roannais

Responsable pédagogique

Didier Taudière comédien, metteur en scène, collabore aux créations et aux activités de la CIA et de l’ Atelline.

Inscription avant le 29 septembre 2014
CV + lettre de motivation  et à retourner par mail à l'Atelline - (http://www.cia-alligator.com)
Informations sur la prise en charge AFDAS

Poster un commentaire