La Panacée, située dans le centre historique de Montpellier, est un nouveau centre d’art dédié à l'art contemporain, à l'art numérique et aux nouvelles formes d’écritures.

Read more »

 » Dans un contexte de crise qui déstabilise toute la filière musicale, cet ouvrage propose une analyse précise de l’économie des concerts de variété et de musiques actuelles. Du producteur à la salle de spectacles ou au festival, il décrit l’organisation de la chaîne d’acteurs qui contribuent à la réalisation d’un spectacle et les relations contractuelles qui les lient, variables selon le degré de notoriété des artistes. « 

Read more »

 » La Région Languedoc-Roussillon et l’Institut Français poursuivent leur engagement commun en faveur de l’accompagnement des structures culturelles régionales à l’international.

Read more »

Le RIF : Réseau en Ile-de-France, est une association fédérative régionale ayant pour but de structurer durablement le secteur des musiques actuelles en Ile-deFrance, et d’en favoriser le développement.

Read more »

Depuis 1998, le Collectif RPM, met en réseau des structures à rayonnement départemental ou régional conduisant une mission d’intérêt général en direction des musiciens. Ces structures s’inscrivent dans une démarche d’ouverture pédagogique, de recherche et d’analyse sur les pratiques actuelles de la musique.

Read more »

Volume, revue des musiques populaires.

La revue de recherche sur les musiques populaires.
Créée en 2002, et dotée d’un comité scientifique international, la revue Volume propose des articles de fond qui analysent des questions propres aux musiques populaires : l’histoire d’un genre, les modèles économiques d’un secteur, les problèmes liés à la globalisation de la musique et les études de différentes scènes locales, les médias alternatifs, l’institutionnalisation du rock, etc. A chaque livraison, des ouvrages scientifiques récents sont chroniqués et des tribunes permettent l’expression de points de vue polémiques ou plus personnels.
Volume ! bénéficie du soutien de la Région Aquitaine, du CNL et du CNRS.

Les éditions Mélanie Seteun présentent :

La revue des musiques populaires 7-1 : La reprise

rubon29-53110

La reprise est un objet ambigu qui traverse toutes les musiques populaires, apparaissant tour à tour comme hommage, parodie, forme d’apprentissage, vecteur d’émancipation, exercice de style, régime d’invention de nouvelles esthétiques, identification du groupe de fans, récupération marchande, pillage, ou encore mode d’appartenance à une tradition musicale. Par son ambivalence même, la reprise se présente comme une entrée prometteuse pour l’étude des musiques populaires, interrogeant aussi bien leur processus de création que leur dimension culturelle. Lire l’introduction.

Éditions Mélanie Seteun
Parution : juin 2010 • ISBN : 978-2-913169-26-5 • ISSN : 1634-5495 • 300 pages • Format : 21 x 21 cm
Langues : français/anglais
Prix public : 19 euros

Dossier dirigé par Matthieu Saladin, docteur en esthétique et chercheur associé à l’IDEAT (Paris 1, CNRS), enseignant en histoire et esthétique des musiques actuelles à la FLSH de Lille.

Avec des textes de Jan Butler (Oxford Brookes University) • Gary R. Boye (Appalachian State University) • Armelle Gaulier (Iep de Bordeaux) • Christophe Kihm (Art press, HEAD Genève) • Gerry McGoldrick (York University) • Julien Martin (auteur) • Charles Mueller (Florida State University) • Frédéric Saffar  • Thomas Vendryes (École d’Économie de Paris).
Note de recherche : Maël Guesdon + notes de lecture.
Artistes : Francis Baudevin • Pierre Bismuth • Patrice Caillet • Rodney Graham • Christian Marclay • Jonathan Monk

La revue des musiques populaires 7-2 :  La Reprise BIS

rubon35-ff268

Toute reprise ne sau­rait fonc­tion­ner autre­ment que sur le prin­cipe du dou­ble ; sa ryth­mi­que même se fonde sur le chif­fre deux comme unité mini­male. Notre pre­mier et pré­cé­dent numéro dédié au thème de la reprise se devait dès lors, dans le res­pect de son objet, d’être suivi d’un second numéro à la thé­ma­ti­que sia­moise. Mais repren­dre n’est jamais sim­ple­ment répé­ter, ou plu­tôt comme l’a si bien démon­tré Gilles Deleuze, la nature même de la répé­ti­tion com­prend de manière intrin­sè­que la dif­fé­rence (Deleuze, 1968). En somme, il s’agit de repren­dre pour mieux dif­fé­rer. Mais au-delà d’un jeu com­plice avec l’onto­lo­gie de notre objet, un second numéro sur la reprise nous sem­blait néces­saire afin de ren­dre compte d’un cer­tain nom­bre de pro­blé­ma­ti­ques essen­tiel­les à sa com­pré­hen­sion qu’il nous res­tait encore à explo­rer. Certes, à l’issue de ce second numéro, la reprise ne sau­rait être épuisée comme objet d’inves­ti­ga­tion, mais un cer­tain état de la ques­tion aura été pré­senté, tâchant de contri­buer à sa mesure à com­bler un vide consé­quent dans les études sur les musi­ques popu­lai­res. (Matthieu Saladin)

>>>>> Numéro en vente sur le site de l’Irma. Commandez en ligne

Disponible également chez de nombreux libraires.

Abonnement ——————————————————————————————————————————-
FORMULE

Abonnement 1 an (2 numéros) / Abonnement 1 an (2 numéros) + collection complète (11 numéros)
Particuliers : 30 euros / 150 euros
Institutions : 80 euros / 265 euros

CONTACTS ABONNEMENT
beatrice.ratrema@seteun.net | 09 52 85 88 12 ou EBSCO | volume@fr.ebsco.com | 01 40 96 47 00

>>>> TÉLÉCHARGER LE BON DE COMMANDE

Diffusion : Irma • Contact : Malika Baaziz • Tél. 01 43 15 11 11 • Fax 01 43 15 11 10 • mbaaziz@irma.asso.fr
Distribution : Calibre • Tél. 01 44 67 84 61 • Fax 01 43 47 11 10 • distribution.calibre@calibre.fr

www.seteun.net